ID Sein

Le dépistage du cancer du sein par IRM : Imagerie par Résonnance Magnétique

Les indications

L'IRM du sein ne remplace ni la mammographie ni l'échographie mammaire, et ne constitue pas un examen systématique du diagnostic du cancer du sein.

C’est un examen complémentaire que le médecin prescrit parfois :

  • pour effectuer un bilan d'extension locale de certains cancers du sein ;
  • pour caractériser certaines anomalies vues en mammo-échographie, avant une éventuelle biopsie ;
  • dans le cadre du dépistage chez certaines patientes à risque (mutation génétique) ;
  • pour rechercher une éventuelle récidive locale après une chirurgie conservatrice ;
  • pour vérifier l'état d'un implant mammaire, en particulier si le médecin suspecte une rupture.
IRM du sein

À savoir

  • Chez une femme non ménopausée, l'IRM devrait idéalement être effectuée entre le 8e et 12e jour du cycle.
  • Chez une femme ménopausée sous traitement hormonal substitutif, il est recommandé d'arrêter ce traitement 6 à 8 semaines avant l'examen.

L’IRM est non irradiante. Psychologiquement, c’est un examen parfois désagréable en raison de la sensation d’enfermement dans un caisson, mais cela reste aisément surmontable.

caisson d'IRM