ID Sein

Les asymétries mammaires

asymétrie mammaire sarfati

Les asymétries mammaires sont fréquentes, et ne nécessitent une correction que si elles sont gênantes.

On distingue les asymétries avec malformations et les asymétries simples, dans lesquels les seins sont « normaux », mais de volume différent. La majorité des asymétries sont congénitales. Elles sont parfois iatrogènes : Séquelles Esthétiques des traitements conservateurs (traitées dans le chapitre reconstruction après cancer du sein), abcès du sein…

Le chirurgien et sa patiente doivent définir en consultation un « compromis idéal » qui tienne compte de l’anatomie du thorax et de la forme des deux seins. Les différentes techniques de chirurgie mammaire sont associées au cas par cas afin d’augmenter ou de diminuer la taille d’un ou des deux seins, pour corriger une ptôse (sein tombant)…. Ainsi, en fonction du volume et de la forme des seins, le chirurgien pratiquera :

  • une augmentation mammaire par filling ou par prothèse ;
  • une plastie mammaire de réduction ;
  • une plastie mammaire de redrapage en cas de ptôse.

Dans la mesure du possible, lorsqu’il est pratiqué une augmentation unilatérale du volume, le chirurgien privilégie la technique du filling plutôt que la pose d’une prothèse afin d’obtenir des seins d’aspect et de consistance symétrique. Les prothèses sont intéressantes pour les augmentations bilatérales. Si l’asymétrie est importante, l’intervention peut être prise en charge par la sécurité sociale.

 
  • Filling sein gauche et redrapage sein droit

  • Augmentation bilatérale par des prothèses de taille différente

  • Remodelage bilatéral et réduction du sein droit

  • Filling à Gauche et redrapage bilatéral

  • Prothèses et redrapage bilatéral

  • Filling sein Gauche et redrapage bilatéral

  • Filling sein gauche