ID Sein

Après traitement conservateur

Les Séquelles Esthétiques des traitements conservateurs (SETC) sont moins fréquentes depuis l’utilisation des techniques de chirurgie plastique pour remodeler le sein lors de l’ablation de la tumeur. Cette prise en charge simultanée de l’ablation de la tumeur et de ses répercussions esthétiques s’appelle la chirurgie oncoplastique.

Les séquelles associent :

  • une asymétrie des seins : le sein traité est, en général, plus petit et moins tombant (moins « ptôsé ») que l’autre ;
  • des déformations du sein en regard de la tumorectomie.

Le traitement consiste à :

  • corriger le sein traité par des filling (transferts de graisse), des reprises de cicatrices, un déplacement de l’aréole… ;
  • modifier l’autre sein pour améliorer la symétrie (réduction de volume, correction de la ptôse, modification de la forme…).

Une nouveauté : les filling

L’utilisation de filling (transferts graisseux, autogreffes de graisse) permet d’obtenir de très bons résultats. La graisse est prélevée par lipoaspiration sur le ventre, les hanches ou les cuisses de la patiente, puis injectée dans le sein. Il est souvent nécessaire de procéder à deux filling à deux mois d’intervalle.

Le filling est pratiqué depuis une dizaine d’années dans de nombreux pays. Les études menées sur des patientes ayant eu recours à cette méthode montrent qu’elle n’a aucune incidence sur l’évolution de la maladie.

Les modalités pratiques

  • L’intervention dure 30 à 45 mn.
  • L’anesthésie est générale.
  • L’hospitalisation se fait en ambulatoire (la patiente sort le jour même).
  • Cette intervention est quasi indolore au niveau du sein, elle est un peu sensible sur les zones de prélèvement.
  • Les pansements sont conservés 3 jours.
  • La convalescence est de 1 à 3 jours.
  • Il faut attendre environ 2 mois entre chaque filling.

Une complication éventuelle

Les filling provoquent parfois la formation de petits kystes ou nodules palpables, facilement identifiables à l’échographie comme étant tout à fait bénins. Néanmoins, ils perturbent l’examen clinique : le médecin ou le gynécologue qui les repère à la palpation prescrira des examens complémentaires puisque tout nodule du sein impose une investigation, que ce soit après un cancer ou chez une patiente sans antécédent. Une fois le nodule connu et identifié, il n’est en général pas nécessaire de le retirer.

 
  • Filling du sein gauche et redrapage du droit

  • Filling du sein droit

  • Filling et reprise de cicatrice du sein gauche

  • Diminution et redrapage du sein gauche

  • Filling et reprise de cicatrice du sein gauche

  • Filling et reprise de cicatrices du sein gauche

  • Filling du sein droit et redrapage du sein gauche

  • Filling du sein gauche

  • Correction du sein gauche par un filling et une reprise de cicatrices

  • Diminution et redrapage du sein gauche

  • Diminution et redrapage du sein droit

  • Correction du sein gauche par un lambeau de grand dorsal

  • Correction du sein gauche par un lambeau de grand dorsal

  • Correction du sein droit par un lambeau de grand dorsal

  • Augmentation bilatérale par prothèse

  • Correction par un lambeau de grand dorsal

  • Correction du sein droit par un filling et redrapage du sein gauche

Secrétariat du Dr I. Sarfati

Tél. : 01 45 63 00 00

Pour éviter toute attente nous vous recommandons de nous contacter par sms au 06 52 63 06 32 ou par mail à secret.is@idsein.fr