Dr Claude Nos

Le Dr Claude Nos vous parle du sur-risque de cancer du sein et de la chirurgie prophylactique

Prendre rendez-vous

Dr Claude Nos Chirurgie cancérologique et reconstructrice

En cas de sur-risque de cancer du sein, notamment chez les patientes mutées BRCA1, BRCA2, PALB1 pour ne citer que les gènes les plus connus, ces patientes relèvent souvent soit d’une surveillance, soit d’une chirurgie prophylactique. Alors, la surveillance, elle est tout à fait codifiée puisque c’est… ça consiste à faire une mammographie échographie par an et une IRM, mais la surveillance n’a jamais empêché la survenir d’une maladie, ces patientes sont donc angoissées et il faut gérer leur angoisse. L’une des façons de réduire l’angoisse, c’est de recourir à la chirurgie prophylactique qui consiste à retirer donc les seins et faire une reconstruction immédiate le plus souvent par prothèses, avec souvent des bons résultats, mais pas toujours, et quelques fois aussi des séquelles d’ordre fonctionnel, genre des douleurs.

Il faut savoir que ce n’est pas dénué de risques et que aussi par définition, une mutation ne confère pas la certitude que l’on faire un jour un cancer du sein, mais qu’on est simplement dans une zone de risque qui est au maximum de 70 %, et que les décisions de chirurgie radicale doivent être prises bien sûr au cas par cas et avec un certain recul et, on va dire, un certain délai de réflexion qui… qui est absolument capital. Si vous voulez, il ne faut pas pousser les patientes vers la chirurgie prophylactique.

Webinaire Hormonothérapie des cancers du sein 07/12
Prendre RDV sur
Prendre RDV sur
Urgence Sein