Dr Yves Otmezguine

Le Dr Yves Otmezguine, oncologue, vous parle du suivi après un cancer du sein

Prendre rendez-vous

Dr Yves Otmezguine Oncologue, Radiothérapie et Chimiothérapie

La surveillance alternée.

C’est une surveillance entre le chirurgien, le gynécologue qui est en fait le cancérologue d’organe. Le gynécologue, le médecin d’organe du cancer du sein comme l’urologue est le médecin d’organe du cancer de la vessie, donc le chirurgien, le gynécologue et …l’oncologue on va dire l’oncologue.

Et on essaie de voir ces patientes tous les quatre, cinq mois. Ça ne veut pas dire qu’on fait des examens tous les quatre, cinq mois, mais on les écoute, on les entend tous les 4 -5 mois. Chacun prévoit le bilan que l’autre va faire. Ce n’est pas donc redondant.

Elles ont un carnet de voyage avec leur mammographie annuelle, voire leur IRM annuelle…Leur Scanner , leurs bilans biologiques réguliers. Donc, on les voit, on les palpe, on les interroge surtout.

Et elles nous disent d’abord leurs malheurs, leurs effets secondaires, par exemple des traitements hormonaux et surtout c’est en les interrogeant, qu’on peut savoir s’il y a des problèmes, on va aux troubles fonctionnels.

Je vous l’ai dit en matière de cancer du sein triple négatif au bout de deux ans, trois ans, c’est terminé. En matière de cancer HER 2, c’est à dire avec Herceptine, on peut considérer aussi que dans les trois ans, quatre ans si elles n’ont pas rechuté c’est terminé.

Les autres femmes doivent être aussi surveillées longtemps, au moins par mammographie mais comme la population générale, simplement une femme qui a fait un cancer du sein a entre 15 et 20% de risque de faire un autre cancer du sein pas dans les cinq ans, pas dans les dix ans dans la vie.

Webinaire Hormonothérapie des cancers du sein 07/12
Prendre RDV sur
Prendre RDV sur
Urgence Sein