Qu’est-ce qu’une microbiopsie du sein ?

En cas de suspicion de cancer du sein, un examen clinique et un bilan d’imagerie composé d’une mammographie, d’une échographie et parfois d’une IRM mammaire seront réalisés. La microbiopsie du sein permet ensuite d’affirmer le caractère bénin ou malin de la lésion suspecte. En cas de cancer, elle permet d’en déterminer le type histologique ainsi que les traitements.

Qu'est-ce qu'une microbiopsie du sein ? | Paris| Institut du sein

Quel est le principe d’une microbiopsie mammaire ?

La microbiopsie mammaire est une étape indispensable au diagnostic d’un cancer du sein. Il faut garder à l’esprit que le diagnostic du cancer du sein est un diagnostic histologique.

La biopsie est indispensable car le diagnostic de cancer est un diagnostic histologique .

Une microbiopsie mammaire est un prélèvement de fragments tissulaires au niveau de la lésion suspecte de cancer. Elle est réalisée par un médecin radiologue sous contrôle échographique, c’est-à-dire que le radiologue se guide avec l’échographie pour effectuer le prélèvement. Les prélèvements seront ensuite acheminés en laboratoire d’anatomopathologie où ils seront étudiés au microscope par un médecin anatomopathologiste qui rendra le résultat.

Quand faire une biopsie du sein ?

La découverte d’une anomalie du sein à l’échographie, à la mammographie ou à l’IRM mammaire doit motiver la prescription d’une microbiopsie du sein. Les différentes classifications utilisées pour chaque examen d’imagerie déterminent le stade à partir duquel une anomalie doit être explorée.

Dans certains cas, une macrobiopsie est nécessaire et sera réalisée sous guidage radiologique.

En pratique, toute lésion suspecte de malignité impose une confirmation histologique à travers l’analyse d’un prélèvement biopsique. L’étude des éléments prédictifs et pronostiques de la tumeur permet de déterminer le type et les modalités du traitement.

Les avantages d’une microbiopsie du sein

La réalisation d’une microbiopsie mammaire est simple, non invasive et quasi indolore. Elle se fait sous anesthésie locale, avec une aiguille fine introduite à l’aide d’un pistolet après une très petite incision cutanée et désinfection de la peau. (ok)

Après avoir repéré le nodule à biopsier grâce à l’échographie, le praticien effectue quelques prélèvements (3 ou 4 en moyenne). Ce dernier vous préviendra avant la survenue du déclic secondaire à chaque prélèvement.

Les conditions d’asepsie rigoureuse rendent le risque infectieux tout à fait exceptionnel.

Par ailleurs, il est possible que le médecin place des clips métalliques dans le sein, il s’agit d’un repère qui vise à retrouver la localisation exacte de la lésion.

Comment se préparer avant l’examen de microbiopsie mammaire ?

Il n’existe pas de préparation particulière à une microbiopsie mammaire. Cet examen se fait en ambulatoire et dure entre 20 et 30 minutes, le sein peut être sensible quelques jours mais immédiatement après vous pouvez tout à fait reprendre vos activités habituelles.

Quelles sont les précautions avant la microbiopsie du sein ?

Durant votre consultation initiale avec votre praticien et lors de la prise de rendez-vous pour microbiopsie mammaire, il est essentiel de signaler vos traitements en cours et vos antécédents médicaux et chirurgicaux. En effet, certains médicaments doivent être arrêtés ou adaptés avant le geste.

Ȧ titre d’exemple, il est indispensable d’arrêter la prise d’aspirine dans les 10 jours précédant la micro-biopsie. Si vous suivez un traitement anticoagulant (AVK, AOD,…), il convient si possible de l’arrêter, en accord avec le cardiologue ou le médecin traitant.

Dans tous les cas, votre dossier médical détaillé doit être connu de votre médecin traitant, praticien et équipe de sénologie.

Quelles sont les précautions le jour de la microbiopsie mammaire ?

Pensez à ramener tout votre dossier médical (comptes rendus et clichés de radio) le jour de l’examen.

Par ailleurs, il est inutile de venir à jeun. Après la biopsie, vous pouvez également boire et manger sans souci.

Vous pouvez reprendre ensuite vos activités habituelles sans précaution majeure. Il est toutefois recommandé d’éviter la pratique d’une activité physique intense pendant 24h et de conserver le pansement compressif appliqué lors du prélèvement et ceci pendant 48h.

Les résultats d’une biopsie s’obtiennent en quelques jours (entre 7 à 10 jours). Un rendez-vous avec votre chirurgien doit donc être fixé une dizaine de jours après la biopsie afin qu’il vous communique les résultats et vous informe de la conduite à tenir.

Commentaires