Dr MAHASTI SAGHATCHIAN – Génétique et cancer du sein

Entretien en juillet 2018

Voir l’interview

Dr Mahasti Saghatchian vous partage sa vision sur la génétique et le cancer du sein | Paris | L'Institut Du Sein

LE GÉNOME DE LA TUMEUR

Le génome a été vraiment la révolution dans tous les cancers et en particulier dans le cancer du sein. Le cancer, c’est une maladie très complexe où finalement le génome de la cellule cancéreuse commence à avoir des mutations, y a des erreurs dans le code qui va déterminer le fonctionnement de la cellule.

Ce fameux code, c’est le génome. En gros, la cellule cancéreuse n’a pas la bonne recette et elle se met à survivre indéfiniment et à se multiplier. Du coup, ce qui nous permet vraiment d’aller ensuite cibler l’anomalie, c’est la compréhension de ce code génétique, c’est comprendre quelles sont les mutations, les anomalies dans ce code génétique, qui font que la cellule est devenue folle et déréglée, et ensuite à partir de ça, on va élaborer des traitements ciblés qui vont soit réparer les anomalies, soit profiter de ces anomalies pour éliminer les cellules cancéreuses…

Donc on a découvert le point de vulnérabilité des cellules cancéreuses grâce à l’étude et aux avancées qui ont été faites en biologie sur l’ADN, l’ARN et sur la compréhension du génome humain. Et c’est ça qui nous a permis vraiment de changer complètement la prise en charge et le devenir des cancers, et ça continue. On est juste au début de ce chemin-là.

LE GÉNOME DE L’INDIVIDU

Vous pouvez avoir aujourd’hui votre cartographie de votre génome et à partir de ça dire : voilà, compte tenu des anomalies, vous avez un risque d’ailleurs de cancer, de maladie cardio-vasculaire, d’Alzheimer… En fait, c’est quand même plus compliqué que ça, d’abord parce que notre génome est évolutif.

Le code génétique que vous avez aujourd’hui dans chacune de vos cellules se modifie parce qu’avec le temps, il y a des mutations qui peuvent apparaître, et puis il est très soumis à l’environnement ; l’environnement va avoir un impact sur votre génome, votre mode de vie, votre alimentation et votre santé n’est pas uniquement dépendante de votre génome, votre santé est énormément dépendante de votre mode de vie : est-ce que vous faites de l’activité physique ? à quoi vous soumettez-vous environnementalement ? Par exemple, pourquoi le tabac est-il un facteur de risque de cancer ? Parce que le tabac va induire des mutations, des anomalies dans le génome de vos cellules pulmonaires et induire un cancer.

Donc le génome n’est pas la clé de tout, notre santé et notre vie sont un mélange de génome, d’impact de l’environnement et de l’évolution à travers le temps. Donc, même si on a notre carte d’identité, on est des objets évolutifs.

Commentaires