Est-il possible de guérir du cancer du sein ?

La prise en charge du cancer du sein a considérablement changé. Grâce aux stratégies de dépistage et aux avancées thérapeutiques, le pronostic de survie ainsi que la qualité de vie suite à un cancer du sein connaissent aujourd’hui une nette amélioration.
La personnalisation du dépistage et des traitements a contribué à cette amélioration et est au centre de nos préoccupations à L’institut du Sein Paris.

À l’Institut du Sein Paris,des consultations d’évaluation du risque sont réalisées afin de proposer un dépistage adapté au profil de chaque patiente. Les traitements sont adaptés aux spécificités de chaque tumeur pour une prise en charge personnalisée.

Est-il possible de guérir du cancer du sein ? | Institut du Sein | Paris

Qu’est-ce qu’un cancer du sein ?

Le sein est une glande exocrine modulée par les hormones. On parle de cancer du sein lorsque les cellules normales du sein se transforment en cellules cancéreuses. Dans la grande majorité des cas, ce sont les cellules des canaux galactophores qui sont concernées et sont à l’origine du développement de carcinomes canalaires (on parle de carcinome lobulaire lorsque ce sont les lobules qui se transforment).
Le cancer du sein peut rester dans le canal et être in situ, ou bien dépasser cette structure et proliférer dans les tissus voisins: il s’agit alors d’une tumeur infiltrante.

Quels sont les signes d’un cancer du sein ?

Certains signes doivent alerter et motiver une consultation précoce:

À l’inspection:

  • Toute modification de l’aspect d’un ou des deux seins
  • L’apparition d’une asymétrie entre les deux seins, de rougeur ou de gonflement, d’un écoulement du mamelon, de nodules indolores en sous-cutané
  • L’apparition d’une déformation ou rétraction au niveau du mamelon ou de l’aréole

À la palpation:

  • Un nodule (ou boule) indolore au niveau du sein et/ou des ganglions palpables au niveau des aisselles
  • Une dureté inhabituelle à la palpation

Quels sont les traitements pour un cancer du sein ?

La stratégie thérapeutique est déterminée, après concertation pluridisciplinaire, en fonction des caractéristiques du cancer (type, grade, récepteurs hormonaux, profil HER2, taille, extension) et du profil de chaque patiente ( antécédents médico-chirurgicaux, état global de santé etc).
Lorsque la chirurgie est indiquée, un traitement conservateur (mastectomie partielle ou tumorectomie) est privilégié à chaque fois que cela est possible. Une radiothérapie postopératoire est systématique après une chirurgie conservatrice. La chimiothérapie, l’hormonothérapie et les thérapies ciblées peuvent également être indiquées en fonction des caractéristiques de la tumeur.
À l’Institut du Sein Paris, le suivi des patientes est un élément central du traitement. Toute l’équipe d’intervenants se tient à disposition pour communiquer les informations nécessaires à chaque étape du parcours thérapeutique.

Est-il possible de guérir du cancer du sein ?

Le cancer du sein est, dans la majorité des cas, de bon pronostic avec une augmentation notable des taux de survie. Aujourd’hui, nombreuses sont les patientes suivies depuis plusieurs années sans rechute et qui peuvent ainsi être considérées comme guéries du cancer du sein.

C’est ici que le suivi des patientes prend toute son importance. Après la fin des traitements, une consultation de surveillance tous les 4 à 6 mois est indiquée et ceci pendant les 5 premières années. Ensuite, le suivi est réalisé chaque année. Cet accompagnement doit être conservé à vie afin de garder une certaine réactivité, les rechutes restant possibles plusieurs années après la fin du traitement.

Concernant le traitement chirurgical, il sera à chaque fois que possible conservateur et une tumorectomie sera réalisée afin de conserver le sein. Lorsque cela n’est pas possible, une mastectomie sera alors réalisée et une reconstruction mammaire immédiate ou différée sera proposée afin de réduire les séquelles physiques et psychologiques de ce geste. Différentes techniques sont envisageables en fonction du traitement reçu ainsi que de la morphologie de la patiente: reconstruction par prothèse, lipofilling, reconstruction par lambeau DIEP ou grand dorsal. Les avantages et inconvénients de chaque méthode de reconstruction ainsi que la décision d’une reconstruction immédiate ou différée sont discutées avec votre chirurgien.

L’accompagnement pluridisciplinaire est essentiel et doit être mis en place dans le cadre du traitement d’un cancer du sein. Il ne faut pas hésiter à solliciter l’aide de différents spécialistes tels que des gynécologues, onco-psychiatres, psychologues et sexologues pour une prise en charge véritablement globale des conséquences physiques et psychologiques que peut avoir un cancer du sein.

Commentaires